Mariage oriental : dépaysement nuptial !

Mariage oriental : dépaysement nuptial !

Aujourd’hui, nous allons voyager en Orient.

Quelques incontournables à mettre en place pour un mariage des mille et une nuits !

Faste, abondance, tradition, couleurs, bijoux étincelants… Vaste programme durant lequel tout sera harmonisé et harmonieux.

Commençons par l’annonce du mariage et des faire-part

Votre union orientale peut être par conviction, ou simplement par envie d’évasion, par désir d’un mariage hors du commun. Vous pourrez choisir un faire-part brillant, avec beaucoup de doré, de volutes et d’arabesques ! Les motifs cachemire sont très présents également, ainsi que des décors façon dentelle fine ou graphismes tout droit sortis de la lampe d’Aladin ! Pour que tout soit fastueux et fabuleux, vous coordonnerez les cartes d’invitation, de remerciement, voire les menus et les étiquettes à bouteille.

 

Faire part pochette India FM51-ORI-13
Faire part mariage oriental pochette India FM51-ORI-13

Ce qui caractérise le mariage oriental (mesdemoiselles vous allez être ravies !)

c’est la tenue de la mariée : elle doit absolument être princière, avec beaucoup, beaucoup de tissu qui bouillonne, qui virevolte, qui étincelle ! Majoritairement blanche, la tenue de la mariée est riche de broderies, de sequins, de matière brillante comme le satin. Mais les détails peuvent être de couleurs vives : rouge, vert, bleu. Des passementeries finissent d’orner ces robes qui à elles seules sont des joyaux ! Idéalement, la mariée se changera plusieurs fois durant la cérémonie et la soirée de mariage. Dans la pure tradition maghrébine cela peut aller jusqu’à sept fois.

 

Robe de mariée orientale

 

Robe de mariage orientale

 

Qui dit mariage à l’orientale, dit henné

A base de plantes écrasées, cette pâte colore la peau des mains des jeunes mariées depuis la nuit des temps… en formant des circonvolutions stylisées. Le henné est un symbole aussi puissant que l’anneau des mariés occidentaux. Du coup c’est une cérémonie à part entière lors des festivités nuptiales. Souvent, la jeune femme enfile ensuite des gants noués avec un ruban pour protéger les dessins. Quant aux aspirantes au mariage, elles porteront elles, un cercle de henné au creux de la main, afin d’être reconnues par de potentiels prétendants ! Le marié peut lui aussi recevoir du henné sur un unique doigt.

 

Vient le temps de festoyer !

Lors d’un banquet oriental, ce sont des mets succulents et appétissants qui s’amoncellent sur de nombreuses tables. Des plats traditionnels à base de viande, des wedding cakes généreux, du thé à la menthe servi tout au long du repas, et les fameux gâteaux orientaux aux délicieux goûts de miel, amandes, pistaches… Par coutume, les deux familles doivent confectionner à la main toutes ces pâtisseries, signe de l’opulence que chaque « jeune marié » est prêt à partager avec son aimé/ée

Finalement, comme lors de tout mariage, l’union orientale est forte en émotion, en partage et en chants de liesse. Reste un ton très solennel, plus marqué peut-être que durant des cérémonies laïques actuelles, lorsque les époux sont portés sur leur trône à travers la salle de réception ; c’est toujours un moment suspendu, entre rêve et réalité, comme sorti d’un livre précieux… un conte d’Arabie.